Festival international de l’humour
Accueil > Français > ART, LITERATURE ET ... > SCULPTURE/ L’art subtil de la réplique

SCULPTURE/ L’art subtil de la réplique

mercredi 9 mars 2016, par Migros Magazine

L’art subtil de la réplique

Tamara Cerny est fondeuse d’art. Son travail consiste à reproduire en bronze et au détail près toutes les sculptures qui lui sont confiées.
Créations en bois, en terre ou en papier mâché, qu’importe : Tamara Cerny sait toutes les reproduire en bronze. Elle est fondeuse d’art, un métier devenu sa passion à 16 ans, après un stage chez un sculpteur-fondeur :
En Suisse, au contraire de la France, le métier n’est pas reconnu. Cela m’a poussée à ouvrir ma propre fonderie et un atelier. »
Elle y accueille des sculpteurs amateurs et professionnels qui désirent immortaliser leurs œuvres et apprendre le moulage, un art délicat et exigeant : on façonne un récipient en terre, dans lequel on moule la forme en silicone et en plâtre.

Ensuite, plusieurs couches de cire y sont coulées. La forme de cire obtenue sera corrigée et moulée à nouveau dans un matériau réfractaire, lui-même rempli de bronze en fusion. Une fois refroidie, la sculpture sera démoulée définitivement, retouchée, polie et patinée.
On dit que le fondeur est la troisième main du sculpteur,
remarque la jeune femme. C’est un échange très émotionnel, car l’artiste me confie son œuvre. Je dois la reproduire avec exactitude, sous peine qu’elle ne disparaisse, pouvant parfois être détruite lors du moulage. C’est à la fois stressant et très intense. »

(…)

https://www.migrosmagazine.ch/societe/portrait/article/l-art-subtil-de-la-replique

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0